Agence de voyage Bretagne

Où voyagent les Alréens ?


La Bretagne attire de nombreux touristes et on sait que les Bretons aiment visiter leur région. Mais ils ont aussi des envies d’ailleurs, histoire de découvrir d’autres horizons. Alors où vont-ils, que font-ils, comment voyagent-ils ? Mégane Roux, chez BLB tourisme, fait le point.

Agence de voyage Bretagne

Bérengère Morin et Mégane Roux jouent la carte du conseil et de la proximité pour fidéliser la clientèle.

Quand partent les Alréens ?
À toutes périodes de l’année, mais bien sûr, le printemps et l’été restent des moments privilégiés pour les voyages, notamment pour les familles avec des enfants scolarisés. Nous avons beaucoup de retraités à Auray qui partent en dehors des vacances scolaires, et qui, l’hiver, aiment se faire un petit séjour au soleil. Pas forcément très loin. Les Canaries, par exemple, restent une destination très appréciée. Autre élément quasi incontournable, les Alréens aiment marier culture et chaleur. Pour les longs week-ends de mai, ils choisissent volontiers les capitales européennes. Ils ne voyagent pas pour ne rien faire ! Il ne faut pas oublier qu’ici nous avons une région riche où l’on a tout pour se cultiver et se reposer, la mer, la campagne…

Quand réservent-ils ?
En ce moment, nous avons beaucoup de demandes pour l’été, voire pour l’an prochain. Nous avons aussi toujours des dernières minutes, mais dans ce cas, il ne faut pas avoir d’exigence, ni de désirs précis. Les gens font en fonction des disponibilités. On trouve généralement quelque chose. Malgré tout, le mieux est de s’y prendre le plus tôt possible. Surtout sur certaines destinations très prisées comme les pays à la mode. En ce moment ce qui marche bien c’est le Portugal, les îles grecques et la Grèce continentale, et toujours l’Espagne.

Beaucoup de gens choisissent les réservations en ligne aujourd’hui. Comment vous démarquez-vous ?
Certes les attitudes évoluent. L’entreprise existe depuis 1995. En vingt ans, il a fallu s’adapter. Il ne faut pas se voiler la face, beaucoup de gens aujourd’hui vont sur internet pour réserver leurs voyages. Mais depuis quelque temps on voit un changement de comportement. Notamment chez les clients qui ont eu des problèmes. Internet a ses limites. Et puis nous jouons beaucoup la carte du conseil, de la sécurité, des astuces et surtout des services personnalisés. Nous proposons beaucoup de voyages à la carte avec des contacts directs dans les pays. Cela évite les intermédiaires qui font grimper les coûts. Mais on sait aussi que certaines personnes viennent prendre des renseignements puis vont ensuite sur internet. C’est la raison pour laquelle aujourd’hui beaucoup d’agences de voyage font payer leur devis. C’est une façon de se protéger contre ce genre d’attitude. Nous, nous n’avons pas choisi de le faire, c’est une question de confiance, mais je ne vous cache pas que nous sommes parfois déçus.

Le contexte géopolitique international a-t-il modifié les choix des Alréens ?
Oui, comme tous les voyageurs, les Alréens sont très attentifs. Ils s’informent et font attention, mais ils n’ont pas l’intention d’arrêter de voyager. Actuellement le Canada a le vent en poupe, alors que les USA sont un peu moins demandés. Peut-être l’effet Trump. Le Maroc et la Tunisie redémarrent doucement, mais ce qui vient de se passer en Égypte risque encore de plomber les départs sur l’Afrique du Nord qui, avant, était très prisée. Les gens recherchent aussi beaucoup les départs de Nantes. Les Bretons n’aiment pas devoir monter jusqu’à Paris. En plus ils peuvent laisser leur véhicule dans des parkings beaucoup moins chers. Parmi les pays qui attirent, on trouve aussi la Birmanie, les Caraïbes, en particulier Cuba que les gens veulent visiter avant que cela ne change trop. Et puis il y a encore le Costa Rica. Le Cap vert est très tendance pour ceux qui connaissent déjà les Canaries. L’Islande plaît bien aussi en ce moment. Toujours très en vogue encore, l’Asie, notamment la Thaïlande. La vie sur place n’est pas très chère. Enfin, plus exotiques encore, l’Ouganda, la Tanzanie ou la Namibie sont des pays à découvrir.

Cet article est paru dans Le Télégramme du 18 avril 2017 à découvrir sur http://www.letelegramme.fr/morbihan/auray/tourisme-ou-voyagent-les-alreens-18-04-2017-11480155.php

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *